Vous êtes ici : Accueil » Droit du travail » Litige

Votre avocat en droit de la sécurité sociale à Nice

Maître Alexandre GASPOZ, Avocat au Barreau de NICE, assure votre défense devant les Juridictions en droit du travail et en tant qu'avocat en droit de la sécurité sociale à NICE.

 Maître Alexandre GASPOZ vous assiste à cet effet sur l’ensemble du territoire national, en premier lieu dans les Alpes maritimes, mais également sur BORDEAUX, LYON, MARSEILLE, PARIS

La défense d'un avocat compétent en droit de la sécurité sociale.

Maître Alexandre GASPOZ, avocat en droit du travail à Nice, vous défend dans le cadre de contentieux prud’homaux, de contestations d’élections professionnelles, de litiges avec la sécurité sociale, mais également devant les juridictions pénales pour les infractions afférentes au droit pénal du travail.

Devant le Conseil de prud’hommes, Maître Alexandre GASPOZ définit avec vous la stratégie la mieux adaptée à suivre dès l’audience devant le Bureau de conciliation, en essayant de parvenir à une solution rapide et à moindre coût.

Si aucune issue rapide au litige n’est envisageable, votre avocat en droit du travail vous défendra alors avec pragmatisme et ténacité devant le Bureau de jugement du Conseil de prud’hommes, en cas de licenciement bien sûr mais aussi pour l’ensemble des problématiques liées à votre contrat de travail ou au droit du travail.

Également avocat en droit de la sécurité sociale sur NICE, Maître Alexandre GASPOZ assure votre défense devant le Tribunal des Affaires de Sécurité Sociale et les juridictions compétentes pour statuer sur un litige vous opposant à la sécurité sociale.

En cas d’appel devant la Chambre sociale de la Cour d’appel, Maître Alexandre GASPOZ assure votre défense pour l’ensemble des problématiques afférentes au Droit du travail et de la sécurité sociale.

Aussi, riche d'une expérience dense et de compétences spécifiques et adaptées, votre avocat en droit social et de la sécurité sociale saura vous assister et défendre vos intérêts devant les juridictions compétentes.

« La question n’est pas de savoir combien vous coûte votre défense mais combien il vous en coûtera de ne pas vous être bien défendu. » Démosthène

Contactez-nous